Genévrier se dote d'une unité industrielle pour l'Endocell

Le laboratoires nicois de spécialités Genévrier, spécialisé en rhumatologie, gynécologie et dermatologie, vient de se doter à Sophia Antipolis (06) d'une unité de bio production qui va permettre à ses équipes de changer aisément d'échelle de fabrication, de la R&D jusqu'aux lots commerciaux.
Cette plateforme, qui constitue l'extension d'un centre de culture cellulaire à visée thérapeutique, opérationnel depuis 1998, sera dédiée initialement à la fabrication de l'Endocell, un produit qui permet d'améliorer la fertilité dans le cadre de l'implantation d'ovules fécondées in vitro.
Ce traitement fondé sur le principe de la thérapie cellulaire autologue est le premier de sa catégorie à avoir obtenu une AMM en France où il sera commercialisé dès l'automne prochain.
Cette plate-forme a fait l'objet d'un investissement d'environ 3,5 M€. La direction du laboratoire (380 salariés, environ 120 M€ de CA en 2009) prévoit de surcroît d'engager environ 10 M€ sur le site dans une extension des capacités immobilières.


Article extrait "Actulabo N°150" 23 Juin 2010


Haut de page