Les causes

Sommaire
Chez la femme :
  • Maladies génétiques, comme le syndrome de Turner
  • Antécédents de chirurgie génitale
  • Obésité ou maigreur excessive
  • Infections génitales, comme la salpingite (infection des trompes utérines)
  • Endométriose (présence de cellules de l’endomètre en dehors de la cavité utérine)
  • Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
  • Obstruction des trompes utérines
  • Malformations utérines
  • Altérations hormonales, comme l’hypothyroïdisme (maladie de la thyroïde) et l’hyperandrogénisme (excès d’hormones masculines chez la femme)
  • Etc…


Haut de page

Chez l’homme :
  • Maladies génétiques, comme le syndrome de Klinefelter ou des altérations du chromosome masculin Y
  • Antécédents de traumatisme et de chirurgie sur les organes génitaux
  • Altérations du nombre et/ou de la mobilité et/ou de la morphologie des spermatozoïdes
  • Altérations hormonales, comme l’hypoandrogénisme (déficit d’hormones masculines)
  • Ejaculation rétrograde
  • Etc…

Haut de page

Dans le couple :
  • Certains produits toxiques : le tabac, l’excès d’alcool, les drogues (cannabis, cocaïne, héroïne etc…)
  • Les facteurs environnementaux
  • Certaines pathologies chroniques
  • Faible fréquence de rapport sexuels ou des rapports en dehors de la période fertile (par exemple, si un des conjoints est fréquemment en déplacement)
  • Facteurs psychologiques
  • Etc…

Haut de page